31/03/2011

Lætare de Froidchapelle.

Vendredi à l’avant-veille du Laetare les soumonces costumées au départ de la taverne du Bosquet, donneront un avant-goût de la fête. Pour une population totale de 1500 habitants, c’est près de la moitié du « village » qui va défiler ce dimanche. Si les plus mordus se retrouvent dans le cortège, cela ne veut pas dire que les autres froidchapellois ne participent pas au laetare. Ils ont leur manière à eux, d’encourager l’organisation par le biais de la « basse-loi ».

froidchapelle, basse, loi, laetare 

Cette coutume permet aux organisateurs de visiter toutes les maisons du village pendant les trois semaines qui précèdent les festivités afin de récolter des fonds qui contribueront à couvrir une partie des frais engagés par les groupes locaux. Jean-Luc Durbecq (et son tambour) et Michel Lenoir consacrent chaque année de nombreuses heures à cette « basse-loi », comme la douzaine d’équipes qui sillonnent le village. Qu’à cela ne tienne, ces nombreuses heures de « dévouement » ont le mérite d’enrichir le palmarès des anecdotes rencontrées qui plus tard, alimenteront les conversations. Jean-Luc et Michel confient à ce propos « Avant tout, il faut signaler que dans notre tournée, tout le monde donne de l’argent. Des personnes n’ont pas l’argent lorsque nous passons, ils nous demandent de repasser plus tard et … tiennent parole. En ce qui concerne les anecdotes,  on écoute « Au début, les froidchapellois qui ne donnaient pas d’argent étaient « punis ». On jetait de la paille au milieu de la maison, ou l’on secouait sur la propriété une hotte qui contenait des cendres. Il n’y avait plus qu’à nettoyer après ». Michel et Jean-Luc ont 120 habitations à visiter aux alentours de la place de Froidchapelle, ce n’est pas toujours facile « Il y a une vingtaine d’années, il nous arrivait de ne faire qu’une seule maison par soirée. Comme la plupart du temps nous prenons rendez-vous pour ne pas importuner les gens on nous disait : puisque que vous venez, manger avec nous !  Et c’était parti pour un repas et une dégustation de vin ». Nous sommes maintenant plus … raisonnables, mais il nous arrive en encore de parfois nous attarder. Comme le confie l’hôte de ce soir Ronald Decuir, ces rencontres permettent de tisser des liens entre tous les villageois. Cela permet de faire connaissance avec les nouveaux arrivants dans le village et de leur présenter notre folklore. Pour moi qui suis impliqué dans un groupe, la venue des hommes de la « basse-loi », c’est signe de l’approche de la fête, mais aussi le retour des beaux jours après les longs mois d’hiver et d’isolement. Pour le détail des soumonces costumées du 1er avril et du Laetare du 03 avril, cliquez ici

27/03/2011

Connaissez-vous le plan Maya ?

 sivry, rance, mayaComme le souligne Philippe Hanon lors du dernier conseil communal de Sivry-Rance, il n’est pas question de concurrencer le Meliparc de La Panne, mais de souscrire au plan « Maya » de Benoit Lutgen, Ministre de l’Agriculture et de la Nature. Ce plan s’articule autour de cinq objectifs : accroître les ressources alimentaires des abeilles, soutenir les jeunes apiculteurs, accentuer la recherche, lancer les communes «Maya» et imposer des mesures le long des routes régionales. La commune de Sivry-Rance pratique le fauchage tardif des accotements de ses principaux axes de communication depuis de nombreuses années. Et Philippe Hanon de commenter « nous sommes des précurseurs ! » en expliquant « Sivry-Rance a toujours participé à la semaine de l’arbre, un verger d’une quarantaine de pommiers haute tige vient d’être réalisé et la commune est partie prenante de PCDR, PCDN, etc…. Mais pour répondre à toutes les exigences du plan « Maya » il reste à la commune de mettre en place d’autres travaux. Nous allons promouvoir la création de prairies fleuries mellifères et d’inclure 2/3 de plants mellifères lors de la réalisation de haies ». Ce dernier objectif sera soutenu dans le cadre de la semaine de l’arbre 2011. Il reste un paramètre que les pouvoirs publics ne maîtrisent pas, c’est l’emploi des insecticides. Ce non-emploi fait aussi appel … au bon vouloir des particuliers, mais cette bataille ..  n’est pas encore gagnée !
Pour conclure soulignons l’aide apportée aux apiculteurs nouvellement formés. Benoît Lutgen a décidé de soutenir le lancement de leur activité apicole en leur offrant une partie du matériel nécessaire soit, une ruche et une reine au terme de leur formation.
Pour plus d’infos, vous pouvez trouver sur le Net la charte d’engagement « commune maya ». 

25/03/2011

Sivry-Rance : Conseil Communal. Non à l’amnistie des collaborateurs 40 – 45.

sivry, rance, amnistie, collaborateurs, 1940, 1945

 Ce sujet est évoqué dans la Nouvelle Gazette à l’occasion de la couverture du conseil communal. Jeudi soir, quelques membres de l’association des anciens combattants étaient présents dans le public. Leur président Claude Michaux a voulu au nom de l’association remercier l’administration communale en ces termes : «  le texte que vous venez d’approuver rejoint la motion que va ratifier la Fédération Nationale des Combattants de Belgique le 31 mars en assemblée statutaire. Cette motion sera par l’entremise de notre comité de contact, déposée aux instances gouvernementales concernées. Nous voulons ce soir, féliciter la commune et montrer que des personnes perpétuent un devoir de mémoire en l’honneur de ceux qui se sont battus pour que nous conservions notre liberté ».  

23/03/2011

Sautin : Numérique et argentique font bon ménage.

 

focale, 78, numérique, argentique, sautin

 

Au photo-club de Sivry-Rance, Focale 78, les passionnés de la photo se réunissent deux fois par mois au local du club à la salle des fêtes de Sautin. Le numérique et photoshop mais aussi les négatifs et la chambre noire font bon ménage. À chaque réunion un cours numérique est proposé, mais pour les amoureux de l’argentique, développement négatif, tirage  photo, repique et virage sont toujours d’actualité. La prochaine réunion de Focale 78 est prévue le 1er  avril pour plus d’infos, prenez contact avec la secrétaire Nathalie Piérart au 060 41 13 67 ou à l’adresse nathaliepierart@msn.com  

 

argentique, numérique, sautin, focale, 78

 

22/03/2011

Succès pour le VTT des Scouts de Rance

rance, VTT, scout, 008, T, H

 Le raid VTT organisé samedi par la 008 T. H. de Rance a connu un vif succès. Trois parcours 55, 33 et 15 km étaient proposés. 432 VTTistes ont répondu à l’invitation. 102 pour la randonnée de 15km. 178 pour la randonnée de 33 km et 121 pour la randonnée de 55km. Les plus courageux (ils étaient 31) ont parcouru les 55 km en mode … compétition, car ils étaient chronométrés. Beau temps, superbe parcours et balisage impeccable ont fait de cette journée une totale réussite.