06/04/2011

C’est par où demain ?

Ce vendredi 08 avril à 20h00 au Centre culturel de Sivry-Rance. Diffusion du film "Small is beautiful".


Un partenariat entre le Centre culturel de Sivry-Rance et le Mouvement d'Action Paysanne !

Edgar Pisani, ministre français de l’agriculture, fut l’un des pionniers et défenseurs de la mise en place de la PAC (Politique Agricole Commune). Aujourd’hui, un peu plus lucide, il déclare : « Si l’on compare la quantité produite, le coût de la production, l’eau et l’énergie consommées, l’emploi créé, on arrive à la conclusion qu’il vaut mieux avoir 100 fermes de 50 ha qu’une ferme de 5000 ha ! Je ne pense pas qu’il faille aller jusqu’à revenir à l’ancien mais qu’il faille trouver un autre équilibre que celui que nous avons eu l’erreur de croire bon ».

À Sivry, à l’occasion de la projection de « Small is beautifull : c’est par où demain ? », il sera l’un des intervenants du dernier documentaire d’Agnès Fouilleux (sorti en France en novembre dernier).
Le film nous révèle pas à pas les mécanismes et les enjeux de la mondialisation et de la financiarisation de l’agriculture, face auxquels des résistances commencent à apparaître. Alors que le « bio » a le vent en poupe, la réalité paysanne  prouve que l’agriculture industrielle et la politique agricole commune nous amènent droit dans le mur...

.....Et pourtant, aujourd’hui des jeunes veulent retourner à la terre, avec de faibles moyens mais une passion et une volonté qui bousculent les idées établies affirmant qu’avec quelques hectares une ferme n’est pas « rentable ». Quand rentabilité ne rime plus avec passion et qualité de vie, à quoi joue-t-on ? Le MAP et son Ecole Paysanne Indépendante (EPI), qui s'associe au CC de Sivry-Rance pour proposer le film et le débat, défend les valeurs et aide ces jeunes qui veulent s'installer "en agriculture paysanne".
Le MAP est membre actif de Via Campesina Europe, qui elle-même est membre active de Via Campesina, plate-forme mondiale des associations et syndicats paysans. Un lien fort unit ces femmes et ces hommes autour de la défense de l'agriculture paysanne et de la souveraineté alimentaire.
Le film est, d'ailleurs, proposé dans le cadre de la Journée mondiale des luttes paysannes (17 avril). 

Les commentaires sont fermés.