04/05/2011

Alain Boschman … un précurseur ?

Dans les journaux, à la radio et à la télévision, la cuisine est actuellement … consommée à toutes les sauces. Une nouvelle tendance incite ces médias à multiplier les concours et compétitions d’un nouveau genre, mêlant art de recevoir, décoration et talent culinaire. L’édition Sambre et Meuse de votre quotidien préféré est allée à la rencontre de quelques chefs  connus dans la région pour prendre leur avis face à cette nouvelle tendance. Ils ont à leur manière voulu répondre à cet engouement en organisant des cours de cuisine pour leur clientèle. En matière de cuisine, dans la Botte du Hainaut, Alain Boschman le chef du Grand Ryeu à Grandrieu est incontournable. Il donne des cours dans son restaurant depuis maintenant 11 ans.

grandrieu, grantryeu, boschman, cuisine, cours

 Il nous confie  «  ces cours, sont une remise en question continuelle. Ils ont apporté énormément à ma cuisine. Les gens viennent tous les mois, ce qui m’oblige de me remettre constamment en question. Pour les fidèles qui sont inscrits en onzième année, je me dois de ne pas les décevoir ».
grandrieu, grandryeu, boschman, cuisine, cours
Je suis perpétuellement à la recherche de cuisine du monde et de nouvelles techniques. Intarissable, il poursuit «  C’est ainsi que pour le foie gras, je pense posséder 12 ou 13 techniques de préparation différentes. Je ne les auraient jamais possédées si je n’avais eu que mon commerce. Je prends autant de plaisir que mes élèves en proposant du lièvre à la royale ou du bœuf à la ficelle. Je ne peux plus faire cela au Grand Ryeu, cela ne cadre pas avec ce que la clientèle demande. Pour mes cours, je revisite l’Escoffier qui est toujours dans un coin de la cuisine ».

grandrieu, grandryeu, boschman, cuisine, coursEt de poursuivre « Les personnes qui participent à mes cours paient « coups par coups », c’est une chose que je n’ai jamais voulu changer. Je trouve dommage de devoir s’inscrire comme dans une salle de musculation, de danse ou de peinture à l’année. C’est avec le sourire et en pleine forme que mes élèves arrivent au cours. Il n’y a pas de problème pour les gens qui ne savent pas venir, ils n’ont pas payé. Les élèves d’Alain Boschman viennent de tous horizons, les cours se donnent une fois par mois soit le vendredi et samedi matin et soir, et le lundi soir … Les places sont rares, 24 classes sont inscrites aux cours du Grand Ryeu.

grandrieu, grandryeu, boschman, cuisine, cours

Alain Boschman offre la possibilité à un couple de suivre gratuitement un cours de cuisine. Si vous êtes tenté, cliquez ici.

De plus, Alain Boschman va vous proposer tous les quinze jours une recette de cuisine sur la Blog de la Botte. Soyez attentifs. 


Les commentaires sont fermés.