28/07/2011

Des remerciements bien mérités

Dubucq, foyer, culturel, beaumont

André Dubucq est l’un des plus anciens membres de l’asbl « Foyer culturel de Beaumont ». Le conseil d’administration de l’organisme culturel a souhaité remercier André pour son dévouement et son assiduité aux multiples réunions du CA et ce depuis…1983. Il a été désigné en qualité de membre d'honneur de l'association et une petite fête surprise a été mise sur pied en présence de son épouse Jacqueline, des membres du CA actuel et du personnel du Foyer. Jacques Grenson autre membre fondateur et premier président du Foyer Culturel a rappelé quelques grandes dates de l'asbl comme notamment les Journées du Théâtre National auxquelles André a pris une part très active. Mais André Dubucq, ce sont aussi des implications dans " Sports-Culture-Loisirs ", le PAC, les " Trotteux su l'Roc " et la foire du livre annuelle de Beaumont. En remerciement, le personnel du Foyer Culturel a réalisé pour André un magnifique livre en papier mâché. On peut y lire « Pour les nombreuses années de bénévolat au F.C.B. »

21:43 Publié dans Beaumont | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

27/07/2011

Une escapade à Sautin

randonneurs, fontainois, sautin, balade, pierre, tourne

Dans la Botte, de plus en plus de personnes pratiquent la randonnée pédestre. Il est vrai que nichée, dans un écrin de verdure avec son massif forestier important, la Botte du Hainaut propose aux amoureux de la nature, un cadre de détente superbe. Pour les adeptes de la marche à pied, l’entité de Sivry-Rance propose de nombreuses balades balisées. Des fiches promenades sont ainsi disponibles auprès de l'Office Communal du Tourisme. Dimanche, c’est le club de randonneurs fontainois que l’on pouvait croiser sur la promenade de la Pierre qui Tourne. Vous pouvez comme eux téléchargez l’une ou l’autre balade en cliquant ici. Toutefois, sachez que toutes les promenades des cinq entités de la Botte du Hainaut sont consultables et téléchargeables sur le site de la Maison du Tourisme de la Botte du Hainaut

25/07/2011

Erpion : cinq jours de ducasse.

 jeunesse, erpion, ducasse, pétanque, mini, foot

Que ce soit pour les sportifs, les fanas des boums ou ceux qui préfèrent les activités plus « cool », la jeunesse d’Erpion a tout prévu ce week-end à l’occasion de la ducasse du village. Cela a commencé mercredi soir avec une boum « années 1980 à 2000 ». Jeudi ce sont les festivités de la fête nationale et des noces de diamant et d’or qui ont agrémenté la matinée. 220 convives se sont retrouvés sous le chapiteau pour apprécier le repas du midi. À partir de 17h00 (histoire de digérer) les plus sportifs ont participé au tournoi de mini-foot organisé par l’EC Erpion. 18 équipes ont répondu à l’invitation. La J.F. Team (Fourbechies) a remporté l’épreuve. Journée de repos le vendredi mais, rendez-vous été fixé en soirée pour la « love party ». La sono Impass  s’est chargée d’animer la soirée … plus que prévu !  Samedi après midi Dany Verbruggen et Phil Gilloteau étaient parmi les concurrents inscrits au tournoi de pétanque. S’ils sont  habitués d’arpenter les pistes de pétanque, ils sont aussi habitués d’emporter des tournois. Ils n’ont pas dérogé à leurs habitudes samedi à Erpion. C’est avec le rallye apéro dimanche que s’est achevée cette édition 2011 de la ducasse. 

24/07/2011

Sprint de Rance, mémorial J.-P. Meunier.


sprint, rance, calvaire

75 concurrents ont pris part à la 28èmeédition du sprint de Rance. Seuls les bénévoles pour la mise place de la signalisation le samedi ont été ennuyés par la pluie. Dimanche, les quatre boucles (2 pour les essais et 2 pour la compétition) se sont déroulées sans une goutte de pluie. Participants, organisateurs et … spectateurs ont apprécié. Encore une fois, l’organisation a été parfaite. Philippe Dewulf a remporté l’épreuve (Div. 1, 2 et 3). En division 4, Laurent Gramme s’est montré le plus rapide. Cette année, le trophée Jean-Pol Meunier a été décerné au … plus vieux pilote. C’est José Mayne qui a été récompensé. Consulter vidéo et album réalisés par le Blog de la Botte autour du calvaire à Rance. 

 

 

Pour le classement de l’épreuve cliquez ici

21/07/2011

Erpion : Vive la Belgique ! et Vive le Roi !

C’est par ces mots que le bourgmestre de Froidchapelle Willy Decuir a terminé son discours tenu après l’office religieux célébré dans l’église d’Erpion. C’est en raison de la proximité de la fête de Sainte Marie-Madeleine (22 juillet) patronne de la paroisse que l’administration communale froidchapelloise a pris l’habitude de célébrer la Fête nationale à Erpion. La cérémonie commence au mémorial érigé par Monsieur Nicolas George en souvenir du Lt William Odom, pilote de l’USAAF du fighter group 353 qui s’est écrasé le 23 décembre 1943 aux commandes de son Thunderbold P47 à Erpion.

erpion, 21, juillet, fête, nationale

 S’ensuit une visite au cimetière et un dépôt de fleurs au pied de la plaque placée sur le mur de l’église en souvenir des combattants et prisonniers des deux guerres. Ces gestes symboliques témoignent de la reconnaissance à tous ceux qui durant les deux guerres ont pu par leur action, leur courage et leur engagement au péril de leur vie, préserver l’indépendance et l’intégrité de notre pays ! Dans le contexte politique actuel, en prononçant ces mots, le bourgmestre s’interroge «  on peut s’interroger sur le sens qu’a encore cette célébration par rapport à ce qui constitue l’actualité lancinante de notre chère Belgique depuis plus de 400 jours ! ». En effet  « Depuis plus de 400 jours, nous assistons à une sorte de manipulation collective orchestrée de main de maître par un mouvement séparatiste flamand qui, par une sorte de stratégie du pourrissement, tend à nous convaincre que la séparation est inéluctable et que si on ne s’y résout pas aujourd’hui, ce sera pire encore demain ! » Willy Decuir ajoute « Vous savez que chaque année je suis à l’écoute du message de notre Roi et que depuis plusieurs années, je fais mienne une phrase de son message. Comme beaucoup d’entre vous je pense, j’étais impatient de connaître ses commentaires dans le contexte d’impasse politique que nous subissons. Je dois dire que je n’ai pas été déçu mais qu’au contraire, j’ai apprécié la fermeté de son discours !  J’espère que sa « mise en garde » (pour utiliser ses mots) et son exhortation des décideurs politiques seront entendues par suffisamment d’entre eux pour enfin aboutir à un accord équilibré qui garantisse l’avenir de notre pays et partant, la sauvegarde du bien-être de sa population ». Willy Decuir conclu «  Je ne m’appesantirai pas davantage sur le sujet d’autant que les gens que je voudrais convaincre n’ont que faire de l’opinion d’un petit bourgmestre wallon mais j’espère vivement que le bon sens finira par l’emporter ! »